PRESENTATION

Le diabète sucré est une maladie métabolique très fréquente qui touche plus de 400 millions de personnes dans le monde. La sécrétion d’insuline par les cellules β pancréatiques joue un rôle clé dans le contrôle de la glycémie. Le diabète se manifeste lorsque les cellules β ne sécrètent plus assez d’insuline pour couvrir les besoins de l’organisme et pour maintenir l’homéostasie du glucose. La perte de fonction des cellules β est liée à une altération de l’expression génique causée par une exposition prolongée des cellules à des concentrations élevées de glucose, d’acides gras ou de médiateurs d’inflammation. Le but de nous études est de déterminer le rôle de nouvelles formes d’ARN non-codants, y compris les microARNs, les longs ARN non-codants et les ARN circulaires, dans le contrôle des fonctions des cellules β et dans le développement du diabète sucré.

Role of non-coding RNAs in the control of pancreatic β-cell functions and development of diabetes mellitus