PRESENTATION

Le sommeil est si fondamental qu’il doit avoir une fonction biologique marquée. C’est pour la découvrir que nous investiguons les bases neuronales du sommeil impliquées dans la mémoire et le comportement, grâce à des techniques de pointe.

Chaque jour, nous nous isolons, inconscients et plongés dans un monde de rêves.

Pour autant, notre cerveau n’est pas malade : il dort ! Ce faisant, nous l’aidons à récupérer, à mémoriser et à rester en bonne santé.

Comment les changements d’activité cérébrale provoquent-ils un tel bouleversement comportemental ? Par quels moyens le sommeil améliore-t-il notre bien-être ?

Nous pensons que la genèse et l’organisation des rythmes cérébraux ont un rôle majeur dans le sommeil. Nous étudions ces rythmes chez la souris via des enregistrements in vitro et in vivo en combinaison avec des techniques opto- et chémogénétiques. Nous testons leurs rôles sur le sommeil et leurs effets sur la cognition. Notre travail permet de comprendre l’organisation du sommeil chez l’humain en bonne santé et malade.

Sleep is a dynamic brain state that switches between continuity and fragility